Les mains dans la boue

Malgré la fraîcheur hivernale, certains continuent à se passionner pour la forêt. Le sable juste à l’extérieur du terrier ayant été soigneusement ratissé, des empreintes nettes ont pu être observées. Quelques clics sur internet ont révélé qu’il s’agit d’une colocation entre blaireaux et renards !
Le Tangram (casse-tête en formes géométriques), le Scrabble Junior et le Puissance 4 font de nouveaux adeptes. Qui a dit que nous ne faisions pas des maths et du français ici ?
En cuisine, quelques-unes se font des citronnades glacées, d’autres élaborent des frites en partant de pommes de terres à éplucher. Les préparations culinaires sont tout un art, mais l’envie d’apprendre vient aussi de l’appétit !
Nous nous sommes également essayés à la poterie. Première séance : nous nous familiarisons avec les outils avant de produire quoi que ce soit. Le temps de bien comprendre comment fonctionne le tour du potier, nous nous laissons à chacun.e l’occasion de façonner des formes un peu folles et mouvantes, puis nous remballons le tout. C’est une activité à part entière que de nettoyer les traces d’argiles après l’atelier !
Ce que nous avons fait en poterie ce jour-là – retrousser nos manches pour travailler avec de la matière brute, modeler des formes juste pour essayer une manière de faire et en contempler le résultat, accepter d’en arriver à un certain stade et conserver ce qu’on en a appris pour revenir dessus plus tard – voilà une jolie métaphore de comment nous construisons cette école : au fil des problématiques, des idées, des essais, en observant, en gardant ce qui marche, avec l’ouverture de changer s’il le faut un jour. Osons essayer !
A partir de jeudi, nous avons accueilli en immersion deux ados. Une première depuis l’instauration des frais de scolarité libres et en conscience (tout début novembre) ! L’atmosphère est plus posée, on peut enfin parler vraiment de mixité des âges. Un atout aussi pour la réflexion collective : sur la justice puisqu’un Conseil de Justice en bonne et due forme et efficient nous a réunis vendredi (depuis plusieurs mois nous pratiquions des enquêtes volantes, étant donné la difficulté de certains d’entre nous à rester calmes et concentrés plus de dix minutes), et sur la place des écrans à l’école car un atelier est prévu lundi prochain. Vive l’intelligence collective !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :